HYPNOSE :

L'arrêt du tabac

Pour arrêter de fumer avec l'hypnose



Petit rappel sur l'hypnose et la pratique de l'hypnose que je vous propose pour vous aider dans votre demande.


L'hypnose est très puissante en tant que "levier". Tel un outil, l'hypnose, stratégiquement employée, vous procure un mouvement interne, qu'il s'agisse de faire bouger, évoluer, transformer, transcender, accepter, changer, un mécanisme répétitif, un réflexe, des résistances, une incompréhension, un enfermement, une peur ou autre joyeuseté du genre.


L'hypnose, je le rappelle, est un outil. Cela veut dire qu'au tout départ, il est nécessaire et notamment en arrêt du tabac, que vous décidiez d'arrêter de fumer. Pour la seule et unique raison qui fonctionne et qui vous ouvrira les portes du succès de votre démarche : J'arrête de fumer pour Moi et uniquement pour moi-même. Oui, vous êtes la seule et véritable raison qui ouvre les portes vers un changement, vers votre changement.


Pour arrêter de fumer cela n'est pas difficile, n'est pas contraignant, n'est pas frustrant, n'est pas déprimant, n'est pas compliqué, quand tu choisis, décides et fais cela uniquement pour toi. Pas pour les gens qui t'entourent (conjoint, enfants, famille), pas pour le médecin ou chirurgien, pas pour la somme d'argent que tu dépenses en achat de clopes, pas pour le stress de ne pas avoir de clopes le soir, le week-end, les jours fériés. Pas parce que l'on te dit que fumer c'est pas bien, c'est pas bon pour la santé. Tout le monde sait cela, n'est ce pas ? Tu le sais que cela n'est pas bon, c'est même écrit partout sur chaque paquet. Si cela suffisait, l'argent dépensé, les autres, la santé, tout le monde aurait arrêté de fumer par soi-même, car même si tu le sais, tu as peut-être mis de côté depuis un certain temps, cette simple et évidente idée que fumer n'est pas indispensable physiologiquement au corps. Fumer n'est pas vital, c'est un plus, un plus qui coûte cher physiquement et matériellement, mais fumer n'est pas vital. Les seules choses vitales au corps pour son fonctionnement optimum sont, de respirer de l'oxygène, de s'hydrater avec de l'eau, de dormir, de s'alimenter en fonction des dépenses énergétiques du corps et de bouger régulièrement. Et c'est tout ! Fumer je le répète encore, n'est pas et ne sera jamais vital au fonctionnement optimum de ton corps et de ta vie.


Fumer sert à quelque chose, mais pas sur le plan physique, beaucoup de personnes ont arrêté par elles-même, sans patch, sans substitut nicotinique, sans magnétisme, sans acupuncture, sans péter un câble, sans prendre du poids, sans compensations quelles qu'elles soient. Elles ont arrêté avec simplement cette idée que cela suffit, ça suffit de fumer, j'arrête de fumer ! et pas demain ou pour les bonnes résolutions du début d'année qui ne durent généralement que quelques jours tout au mieux, souvent même cela ne dure que quelques heures. Elles ont arrêté de fumer sur le champ.


De mon expérience de praticien, au niveau du sevrage tabagique, il n'y a pas non plus de dépendances physiologique à la nicotine et/ou autres produits toxiques incorporés dans le tabac. Tout simplement parce que s'il y avait une dépendnaces aux produits nicotine ou autres, à l'arrêt de fumer, le corps entrerait dans un processus de manque et de tremblement intense, hors ces personnes qui arrêtent par elles-mêmes sans substitut, sans patch, ne vivent pas ces symptômes physiques. Le sevrage tabagique s'effectue de manière progressive, à ton rythme tu arrêtes de fumer progressivement, le temps d'intégrer, d'incorporer l'information dans le subconscient.


S'il y a une dépendance dans le fait de fumer, je la situerai au niveau de la relation entretenue avec la clope. C'est ce qu'elle te permet de vivre en terme de pensées, émotions et sensations, à chaque fois que tu y penses, que tu te prépares a fumer, ou que l'on te propose de fumer. Cette addiction est simplement une association découlant des pensées qu'une partie de ton cerveau (que je nommerai ici subconscient) a enregistré.

Dans ce sens là, c'est un chemin inscrit entre quelques neurones. Ce chemin est vecteur d'informations, que nous pouvons observer dans la transe hypnotique, sous formes de pensées, d'émotions, de sensations, de comportement, d'attitude qui nous donne un pattern. (Pattern = schéma récurent automatisé par ce mécanisme que notre cerveau adore : la répétition).


Le travail mis en place avec l'hypnose tel que je te le proposerai, sera d'aller chercher les informations qui sont entretenues dans le mécanisme de fumer, d'aller chercher les pensées qui se sont écrites et qui se répètent, d'aller chercher les émotions que ces pensées créent, d'aller chercher les ressentis dans le corps. En quelque sorte, d'aller chercher ce que tu entretiens depuis peut-être plusieurs années maintenant, d'une manière plus ou moins intense en fonction des périodes de vie. Et avec simplicité, progressivité (au passage la progression est une clé puissante), avec naturel, je t'accompagne à bouger cette information en direction de ton fonctionnement physique inné qui est celui d'être "non fumeur". Fumer ne sert à rien pour le corps et surtout ne résout rien en terme psychologique. Tout au plus fumer temporise et/ou régule un système interne.


A mesure des sessions, nous remettons de l'ordre en place dans le schéma, celui qui fait fumer, nous faisons du tri, et cela est bien sûr au rythme de chacun. Je rappelle de mon point de vue en tant que praticien, quand il y a progression cela est bien bien plus puissant, efficace et durable, car il y a prise de conscience des éléments dissonants, choix profond de revenir à un fonctionnement plus sain et équilibré au travers de pensées, émotions, sensations équilibrées car c'est un retour vers l'inné. Et surtout une meilleure compréhension de tes fonctionnements et mécanismes internes. La porte s'ouvre alors vers une autonomie, une bien meilleure gestion des facteurs  stressant environnemental, une plus grande connaissance de soi et la possibilité à nouveau, de vivre, ressentir et se rappeler profondément que le vivant est un mouvement. Ce n'est que quand nous serons dans la boite ou l'urne en fonction de ce que l'on choisira, que cela s'arrêtera. D'ici là, et ce n'est pas pour de suite, je t'invite dès à présent à te rappeler que le mouvement est précédé par une pensée, une seule pensée, la pensée d'un choix simple, la pensée de la décision ferme d'arrêter de fumer.


Faire le choix d'arrêter de fumer, n'est pas seulement se dire : "j'arrête de fumer", ce n'est pas seulement une idée mentale. Choisir d'arrêter de fumer c'est se connecter à son corps et ressentir à l'intérieur que cela suffit, c'est vivre intensément une émotion moteur comme de l'agacement, du ras le bol, du j'en ai marre, ça suffit maintenant, ou autres… pour prendre la décision d'arrêter.


En souhaitant que cette lecture t'apporte des éléments de réflexion active. Voici quelques questions que l'on me pose régulièrement quand il s'agit d'arrêt du tabac.


---------------------------------------------------------------------------------------------


Alors François combien de sessions il faut une fois que j'ai pris la décision ferme d'arrêter de fumer ?


Quand vous êtes décidé, arrêter de fumer se fait la plupart du temps entre 1 à 6 sessions. Cela peut arriver que quelques sessions de plus soient nécessaires mais cela reste très rare. Le rythme entre 2 sessions est de 15 jours.


Est ce que tout le monde arrête de fumer ?


Tout le monde peux arrêter de fumer. Cela se fait en fonction de votre determination et coopération pendant les sessions. Les exercices proposés dans ce moment de transe hypnotique sont à la portée de tous. Il n'y a jamais rien de compliqué à mettre en place, toutefois je ne peux le faire pour vous. Je vous guide, c'est simple, vous mettez en place ce qui est proposé et vous allez à votre rythme vous libérer. L'hypnose est reconnue comme le meilleur levier pour arrêter de fumer avec de très bons résultats.


Si je suis enceinte est ce que l'hypnose est dangereuse pour le bébé ?


L'hypnose s'occupe de vous. L'hypnose c'est de la communication. Vos perceptions de fumer change, votre besoin, envie ou désir de fumer n'est pas là. Vos pensées se réorientent et se consolident sur des sensations positives retrouvées, et les émotions sont mieux gérées. Vous vous redonnez un espace non fumeur, et par voie de fait à ce petit être en devenir.


Si j'arrête de fumer avec l'hypnose est ce que je vais prendre du poids ?


Arrêter de fumer avec l'hypnose tel que je vous le propose est progressif. Se donner un objectif et observer entre les sessions ce qui est intégré de la session précédente permet de voir comment votre subconscient absorbe les exercices et suggestions. Si une compensation apparait nous travaillerons aux racines du mécanisme qui s'active et affinerons le cheminement pour aller vers l'arrêt.


J'ai vu que certains praticiens font un forfait ? ça coûte combien avec vous ?


Je ne propose pas de forfait, pas de pack, pas de réduction de groupe/de couple. Vous réglez les sessions les unes après les autres. Les sessions sont au même tarif que pour les autres sujets. Seul le rythme de travail change, c'est 1 session tous les 15 jours. Voir rubrique Contact et Tarif.


Si vous avez des questions, vous pouvez m'appeler, je prendrai un temps pour vous répondre.



retour en haut de la page ⇧

  1. Accueil